Prenant sa source dans les hauteurs himalayennes, le Mékong s’écoule sur plus de 4350 km et traverse de nombreux pays en Asie, mais c’est au Vietnam qu’il se morcelle en neuf bras et qu’il finit sa course. Chaque année, de nombreux touristes viennent visiter ses rives, mais pour découvrir la véritable âme du Mékong, un conseil: enfourchez votre bicyclette. Un voyage en vélo permettra de contribuer au tourisme rural, d’être au contact des communautés locales tout en ayant un impact moindre sur l’environnement !

Tra Vinh, Pagoda Lake

Peu importe si vous êtes un cycliste chevronné ou un sportif du dimanche, la variété des paysages et des terrains sans grandes difficultés permettent d’organiser facilement un voyage en bicyclette à travers le Sud du Vietnam. 

Le Delta du Mékong est une région qui s’étend sur plus de 40 000 km² et qui est divisée en 12 provinces. Alors, pour apprécier la splendeur du Mékong, l’idéal est d’y rester au moins trois jours. 

 

Ferry
 Ho Chi Minh est le point de départ idéal pour partir s’aventurer dans le Delta du Mékong. De nombreux vols internationaux y atterrissent. Vous pouvez commencer votre périple dans la Province de Ben Tre à deux heures seulement de Saigon. Les petits sentiers entourés des plantations de fruit et de grands cocotiers vous donneront une sensation d’évasion. Vous croiserez de nombreuses petites îles que vous pourrez explorer grâce à de petits ponts ou des ferrys qui vous aideront à traverser. 

Quand vos jambes réclameront une petite pause, offrez-vous un délicieux jus de noix de coco ou de sucre de canne préparés sous vos yeux et soutenez ainsi les commerces locaux.

 

 A la fin de chaque journée, vous trouverez de nombreux logements à votre disposition : des petites résidences locales ou bien des hôtels de standard international.

Pour votre deuxième journée, vous pouvez explorer la région de Tra Vinh, qui vous offrira un décor complètement différent de celui de Ben Tre. Sur la route vous rencontrerez notamment des pagodes Khmers, ressemblant à celles que l’on peut voir au Cambodge. En effet de nombreux habitants de cette province sont d’origine cambodgienne. Dans les zones rurales, vous pourrez voir les champs de riz s’étalant à perte de vue, comme un océan de couleur verte.  

Pagode Khmer – Tra vinh

Pour votre dernier jour, vous pouvez visiter la Province de Camau, à l’extrême sud du pays, c’est l’un des endroits les moins exploré du Mékong. Dans chaque ville de la Province, les habitants seront heureux de vous proposer un verre ou de partager une photo avec vous. Le long des chemins, les fermes de crevettes et de poissons vous surprendront par leur proximité avec la mer. Les eaux douces de la rivière se mélangent à l’eau salé remontant de la mer, ce qui rend l’agriculture difficile.

Les voyages à vélo au Vietnam sont peu développés mais il est possible d’organiser ce type d’excursion avec des équipements de qualité, des itinéraires divers et de bons guides. En voyageant à un rythme plus lent et hors des circuits traditionnels, vous aiderez l’économie locale et les bénéfices du tourisme iront à ceux qui en ont le plus besoin.